Optic 2000 - Observatoire de la santé visuelle & auditive
Accueil > Actualité > Actu en direct > Be My Eyes

Be My Eyes

L’application qui aide les malvoyants à voir

Mettre sa vue au service des malvoyants par l’intermédiaire de son smartphone : c’est la proposition de l’application Be My Eyes.

L’application Be My Eyes (Soyez mes yeux, en français) met en relation les personnes aveugles ou déficientes visuelles avec des aidants volontaires. Tout se fait par « vidéo chat ».

Lancée au Danemark en avril 2012 par Hans Jørgen Wiberg, lui-même déficient visuel, Be My Eyes a mis plus de deux ans à se développer avant son lancement le 15 janvier dernier. « J’ai l’espoir que l’aide apportée par cette communauté en ligne Be My Eyes fera une grande différence dans la vie quotidienne des personnes aveugles du le monde entier » souligne-t-il sur le site de la société.

Be-my-eye-2015

Comment ça fonctionne ?

Lorsqu’une personne malvoyante a besoin d’aide dans une situation précise – trouver son chemin dans une gare, avoir un renseignement sur la composition d’un aliment, etc. – elle peut solliciter l’intervention d’un bénévole par le biais de l’application. Une personne disponible peut alors utiliser la caméra et le micro du smartphone pour lui venir en aide. Certains critères, comme la langue ou le pays, sont renseignés pour plus de précision.

L’application et le service sont gratuits. La communauté recense actuellement plus de 215 000 bénévoles et 19 000 malvoyants. L’application a déjà permis plus de 74 000 interactions entre voyants et malvoyants depuis sa mise en ligne début janvier.

Une version pour Android est en cours de développement : il est possible de s’inscrire pour être prévenu de sa mise en ligne.

Pour plus d’informations : http://www.bemyeyes.org/

Ne manquez pas les derniers articles de l'Observatoire de la santé visuelle et auditive.
> Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle.