Optic 2000 - Observatoire de la santé visuelle & auditive
Accueil > Actualité > Actu en direct > Journée nationale des dys : l’importance du dépistage

Journée nationale des dys : l’importance du dépistage

Petite fille entrain de lire un livre

©Westend61

En octobre, c’est la « Journée nationale des dys », l’occasion de mieux connaître ces troubles fréquents qui peuvent perturber sérieusement les apprentissages scolaires. Parmi les troubles « dys », on retrouve notamment : les dyspraxies (maladresse gestuelle, mauvaise coordination des mouvements), les dyslexies (confusion de lettres et difficultés de lecture et d’écriture), les dysphasies (défaillances du langage oral) ou encore les dyscalculies (problèmes de maîtrise des nombres). On estime que 4 à 8 % des Français seraient touchés par de tels troubles.

Sans prise en charge, les troubles dys peuvent entraîner :

  • un risque de décrochage scolaire,
  • l’apparition de troubles émotionnels secondaires (faible estime de soi, anxiété, dépression, agressivité, etc…),
  • des difficultés d’insertion professionnelle et sociale.[1]

En général, des signes d’alerte liés à la performance scolaire sont observés rapidement par les parents ou les enseignants. Toutefois, il ne faut pas s’alarmer trop vite. Certains enfants peuvent mettre plus de temps que d’autres à s’exprimer, à lire, à écrire, à effectuer certaines tâches. Ces difficultés sont transitoires.

Symboliquement fixée au 10 octobre (10/10), la « Journée nationale des dys » proposera divers événements d’information et de sensibilisation dans toute la France pendant les deux premières semaines d’octobre, et débutera par une série de conférences à la Bibliothèque Publique d’Information (BPI) du Centre Georges Pompidou à Paris le mardi 1er octobre.

Liste des événements sur le site de la Fédération Française des Dys.

 

[1] France Assos Santé
https://www.france-assos-sante.org/2018/02/14/troubles-dys-les-associations-les-familles-et-un-orthophoniste-nous-en-parlent/ 

Ne manquez pas les derniers articles de l'Observatoire de la santé visuelle et auditive.
> Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle.