Optic 2000 - Observatoire de la santé visuelle & auditive
Accueil > Actualité > Actu en direct > L’OMS publie de nouvelles normes de volume sonore pour les lecteurs audio

L’OMS publie de nouvelles normes de volume sonore pour les lecteurs audio

Femme qui écoute de la musique avec des écouteurs

©Westend61

À l’occasion de la Journée mondiale de l’audition le 3 mars dernier, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Union internationale des Télécommunications (UIT) ont publié de nouvelles normes internationales pour la fabrication et l’utilisation des smartphones et des lecteurs audio. Le but : protéger les oreilles des jeunes. En effet, d’après les chiffres de l’OMS, 50 % des 12-35 ans dans le monde, soit 1,1 milliard de personnes, seraient à risque de souffrir d’une déficience auditive due à une exposition prolongée et excessive à des sons trop forts. Ces nouvelles normes pourront être appliquées par les fabricants et/ou les gouvernements sur la base du volontariat.

Quatre recommandations ont été faites :

  • Ajouter aux appareils un logiciel qui puisse suivre le niveau et la durée de l’exposition sonore, exprimés en pourcentage par rapport à un niveau de référence ;
  • Donner une information et des conseils personnalisés à l’utilisateur, pour lui permettre d’agir sur ses pratiques d’écoute ;
  • Inclure des options pour limiter le volume sonore, dont une réduction automatique et un contrôle parental ;
  • Dispenser des informations et des conseils généraux sur l’écoute sans risque, via les appareils audios personnels mais aussi dans le cadre d’autres activités de loisir.

Pour plus d’informations sur les risques liés aux sons amplifiés sur l’audition des jeunes, retrouvez l’article du Professeur Van Den Abbeele dans la 1e étude de l’Observatoire de la santé visuelle et auditive : « L’audition des adolescents est-elle menacée ? »

Ne manquez pas les derniers articles de l'Observatoire de la santé visuelle et auditive.
> Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle.