Optic 2000 - Observatoire de la santé visuelle & auditive
Accueil > Actualité > Actu en direct > Protéger ses yeux du rayonnement solaire, les conseils de l'AsnaV

Rayonnement solaire, un danger pour les yeux

Les conseil de l’Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue (AsnaV)

iStock_000004088942LargeLe danger des rayonnements solaires pour les yeux : en vacances plus qu’au quotidien ? L’été plus que l’hiver ? A la mer plus qu’en ville ? L’Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue (AsnaV) est claire : s’il est important d’adapter sa protection à chaque situation, une protection est systématiquement nécessaire.

  • L’été, les indices UV sont plus élevés et l’intensité du soleil est plus forte entre 11h et 15h.
  • En revanche, les lumières de l’automne et de l’hiver, marquées par une réverbération plus importante et des contrastes plus violents, exposent tout autant aux rayons UV.
  • La ville est aussi dangereuse que la mer et la montagne : nous sommes confrontés à un réfléchissement de la lumière et des UV sur les vitres, les façades blanches ou les surfaces lisses.

 

Lunettes de soleil : confusion verres teintés et verres filtrants

Il existe encore une confusion entre la protection contre l’éblouissement (verres teintés) et la filtration des rayons UV (verres filtrants) liée à la matière de verre ou à un traitement spécifique. Une paire de lunettes aux verres très teintés ne protégera pas forcément des rayons UV tandis que des lunettes aux verres correcteurs transparents pourront assurer une protection totale. D’où la nécessité de porter des verres solaires de qualité (norme CE et indice de protection suffisant).

Des produits adaptés à chaque besoin visuel

Que ce soit pour les vacances, le travail, le sport ou les loisirs, il existe toute une gamme de produits adaptés au besoin visuel : lunettes équipées de verres correcteurs filtrants, de verres solaires adaptés à votre vue, de verres photochromiques pour s’adapter à l’intensité du rayonnement… toutes les solutions sont possibles ! Sans oublier certains types de lentilles de contact qui peuvent aussi assurer une bonne protection.

La lumière bleue : principale cause de l’éblouissement

La lumière bleue se retrouve en grande quantité dans la lumière du jour, en particulier lorsque le ciel est dégagé. Elle est aussi présente dans des sources artificielles de lumière (LED, écran…). Moins connus que les UV, les effets de la lumière bleue sont tout autant toxiques. Cette lumière est le principal facteur de l’éblouissement (elle se focalise en avant de la rétine et peut brouiller la vision) et son exposition répétée et intense est reconnue comme source de vieillissement précoce de l’œil et principalement de la rétine. C’est la mélanine, pigment naturel présent dans la peau, les cheveux et les yeux qui nous protègent de cette lumière. Nous avons cependant un capital mélanine qui s’amenuise avec le temps. Pour se protéger de la lumière bleue, il existe des verres composés de mélanine synthétique qui permettent de la stopper efficacement.

Ne manquez pas les derniers articles de l'Observatoire de la santé visuelle et auditive.
> Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle.