Optic 2000 - Observatoire de la santé visuelle & auditive
Accueil > Études > Étude 1 – Vue et audition des ados > L’avis des experts de l’étude 1 > L’audition des adolescents est-elle menacée ?

L’audition des adolescents est-elle menacée ?

Pr Thierry Van Den Abbeele, ORL

Analyse du Pr Thierry Van Den Abbeele

Connus depuis longtemps dans le milieu professionnel, les risques de pertes auditives liées au bruit semblent menacer de plus en plus d’adolescents et de jeunes adultes, notamment du fait de loisirs comme les concerts et boîtes de nuit, et surtout de l’utilisation excessive de d’écouteurs ou casques audio à volume très élevé. Ceci pouvant constituer un problème important de santé publique, des mesures protectives sur la limitation des niveaux de sortie des appareils, des conseils de bon usage, l’information et le suivi de ces populations paraissent indispensables.

Les pertes auditives liées au bruit dépendent directement de l’intensité sonore et de la durée de l’exposition. Les écouteurs et casques audio sont une source potentielle de lésions auditives en cas d’usage intensif à des niveaux sonores trop élevés. La fréquence des pertes auditives chez les adolescents est méconnue et pourrait atteindre jusqu’à 10 % de cette population[1]. Ce chiffre rend indispensables des mesures de prévention et d’information du public. Plus d’un milliard de personnes sont potentiellement concernées par ce risque dans le monde selon l’OMS.

Téléchargez l’intégralité de l’article du Pr Thierry Van den Abbeele

 

Biographie

T Van Den AbbeeleThierry Van Den Abbeele est chef du service d’ORL de l’Hôpital Universitaire Robert Debré depuis 2002 et chef du pôle de Chirurgie-Anesthésie depuis 2011. Il est également professeur à l’Université Paris VII Denis Diderot Sorbonne.
Devenu docteur en médecine en 1994 il soutient en 1997 sa thèse de neurosciences sur les cellules neurosensorielles de l’oreille interne. Il obtient son habilitation à diriger des recherches en 1999.
Ses principaux thèmes de recherche recouvrent la biologie de l’oreille interne, les surdités de l’enfant, le dépistage, les implants cochléaires et les pathologies des voies aériennes.

 

[1] Niskar AS et al. « Estimated prevalence of noise-induced hearing threshold shifts among children 6 to 19 years of age: the Third National Health and Nutrition Examination Survey, 1988-1994, United States. » Pediatrics. (2001)

Ne manquez pas les derniers articles de l'Observatoire de la santé visuelle et auditive.
> Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle.