Optic 2000 - Observatoire de la santé visuelle & auditive
Accueil > Actualité > Actu en direct > Au Bonheur des Sportifs

Au Bonheur des Sportifs

Echanger, s’informer, réagir… pour construire le sport de demain, telle était la noble ambition de Demain le sport. L’évènement, gratuit et ouvert à tous, s’est tenu le 19 septembre à la Maison de la Radio et de la Musique. Parmi les partenaires de l’événement, Optic 2000. Retour sur sa participation.

Trésor Makunda, para-athlète qui prend la parole à l'événement "Demain le Sport"1 journée, 27 rendez-vous, 6 thématiques, 79 intervenants… Au-delà des chiffres, Demain le sport a offert de jolis moments aux milliers de visiteurs qui ont arpenté ses allées, et écouté les intervenants passionnants. Comme Florent Manaudou, quadruple médaillé olympique de natation, qui évoquait « La France qui gagne ». Il fut question aussi de la cérémonie d’ouverture des JO 2024, des « graines de champion, de père en fils », avec la présence notamment du père du rugbyman Romain Ntamack.

Benoît Jaubert, directeur général d’Optic 2000, participait quant à lui à une table ronde captivante sur le thème « Vision et sport, améliorer ses performances et se protéger. » Parce que 80% des informations passent par la vue, avoir une bonne vision est capital pour tous les sportifs. Etre équipé correctement peut changer une carrière, ou a minima, améliorer les performances. Le navigateur Charles Caudrelier a ainsi raconté comment des verres polarisés lui permettaient de sentir la force et la direction du vent, ou comment des masques protégeaient son regard des projections d’eau. Benoît Jaubert acquiesçait, avant d’inclure dans le débat les sportifs amateurs. Et de rappeler que tous les sports étaient concernés, et que 90% des traumatismes oculaires lors de la pratique sportive auraient pu être évités grâce à une paire de lunettes adaptée. Il prenait pour exemple les skieurs ayant une basse vision et descendant les pistes sans correction adaptée.

Autre moment fort, la table ronde à laquelle participait Trésor Makunda, multiple médaillé aux Jeux Paralympiques, aux côtés de la skateuse professionnel Charlotte Hym. Deux sportifs de la Team Optic 2000. « Inclusion, comment changer le regard sur les athlètes ? » : pour répondre à cette question, Trésor, déficient visuel, témoignait de son expérience. « Je me souviens d’un temps où je rêvais d’être un champion. J’avais dit à un surveillant de mon école « qu’un jour, je serai athlète professionnel », et il m’avait répondu « Non, ce n’est pas possible, parce que tu ne vois pas. Toi, tu devrais faire de la musique ou être kiné ». Heureusement, les mentalités commencent à changer. Aujourd’hui, nous sommes fiers, en tant qu’athlètes paralympiques, de pouvoir faire évoluer les regards, de lever les blocages. » Assurément, les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 ont un énorme rôle à jouer pour inciter le plus grand nombre à expérimenter la magie du para sport.

Pour accéder aux replay : www.demainlesport.fr

Logo Optic 2000 Se rendre sur le site du Groupe Optic 2000
Ne manquez pas les derniers articles de l'Observatoire de la santé visuelle et auditive.
> Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle.