Optic 2000 - Observatoire de la santé visuelle & auditive
Accueil > Actualité > Actu en direct > Un œil humain rendu complètement transparent

Un œil humain rendu complètement transparent

Après 7 ans d’un travail intense, la chercheuse Marie Darche vient de réussir à rendre entièrement transparent un œil humain. Une première mondiale, qui ouvre la voie à d’autres avancées tout autant enthousiasmantes. Explications.

« La transparisation -le fait de rendre un tissu biologique transparent- est un concept ancien, qui a été imaginé dans les années 1900 », rappelle Marie Darche. Mais là où les travaux de cette ingénieure de recherche à l’Institut de la Vision et à l’hôpital des 15-20, sont révolutionnaires, c’est qu’ils ont réussi à rendre transparent un œil humain, organe éminemment complexe.

« Chaque couche de l’œil a des cellules, un rôle, une composition biochimique différentes, certains tissus sont fortement pigmentés, ou très fragiles, comme la rétine, ce qui rend les choses extrêmement compliquées. » Qu’à cela ne tienne, à force d’essais et d’erreurs, Marie Darche a fini par trouver la « potion » magique : un subtil cocktail de produits chimiques permettant de débarrasser l’œil de ses pigments, pour le rendre transparent. « Jusqu’à présent, pour examiner un tissu biologique au microscope, nous devions découper des couches extrêmement fines, de quelques micromètres d’épaisseur, car la lumière ne passe pas à travers de gros échantillons. Désormais, parce que nous avons rendu cet œil transparent, la lumière va pouvoir passer à travers lui. Cela nous permettra de l’étudier en entier sous le microscope, avec ses vaisseaux sanguins, ses nerfs, et toutes les cellules qui le composent. »

Les résultats ont été publiés le 10 octobre 2023 dans la revue Communications Biology. Une fois cet objectif atteint, la course d’obstacles n’était pas terminée pour autant. « Cette innovation va permettre d’étudier le vieillissement de l’œil, et de mieux comprendre de nombreuses maladies oculaires comme la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la myopie ou encore le glaucome, encore peu connues. Nous allons mettre en place une banque d’images de yeux, sains et pathologiques, en trois dimensions. Notre ambition est de les partager, gratuitement, partout dans le monde, aux médecins et chercheurs qui le souhaitent. » Ce qui pourrait permettre, dans les prochaines années, de développer de nouveaux traitements. De quoi, assurément, améliorer la qualité de vie de très nombreux patients.

Logo Optic 2000 Se rendre sur le site du Groupe Optic 2000
Ne manquez pas les derniers articles de l'Observatoire de la santé visuelle et auditive.
> Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle.