Optic 2000 - Observatoire de la santé visuelle & auditive
Accueil > Demain > Réflexions autour de la santé de demain > Des lunettes de correction pour les daltoniens

Des lunettes de correction pour les daltoniens

Des lunettes munies de filtres spéciaux amélioreraient sensiblement la perception des couleurs des personnes souffrant de daltonisme. Une technologie qui pourrait changer la perception du quotidien des personnes concernées par cette anomalie héréditaire qui touche principalement les hommes, 8 % d’entre eux contre moins de 0,45 % des femmes [1].

Des lunettes de correction pour les daltoniens

© EnChroma

Depuis dix ans, la start-up californienne EnChroma développe des verres de lunettes spéciaux brevetés [2] filtrant les longueurs d’onde à la frontière entre les spectres rouge et vert, ce qui aurait pour effet d’augmenter l’éventail de couleurs visibles par les daltoniens. Une technologie similaire est par ailleurs commercialisée par VINO Optics [3]. Mais l’utilisation de tels verres est controversée dans la communauté scientifique qui considère volontiers qu’il s’agit d’un argument commercial peu soutenu jusqu’à présent par des résultats scientifiques. Dans un article paru dans la revue Current Biology d’août 2020, des chercheurs de l’UC Davis Eye Center (Etats-Unis) et l’Inserm ont procédé à une évaluation rigoureuse de ces verres. Les résultats sont plutôt encourageants.

Le daltonisme, une anomalie de perception des couleurs

Certaines personnes présentent des déficiences héréditaires dans la perception des couleurs, troubles de la vision qu’on appelle « dyschromatopsies ». La plus répandue, le daltonisme, concerne particulièrement le rouge. Cette déficience est souvent révélée dans l’enfance grâce aux planches colorées d’Ishihara. La thérapie génique représente un espoir pour les daltoniens mais les pistes de traitement reposant sur cette méthode n’en sont qu’à leurs balbutiements.

Planche de test d’Ishihara

Planche de test d’Ishihara

L’œil humain est capable de percevoir des couleurs grâce à des photorécepteurs spécialisés de la rétine : les cônes. Il existe trois types de cônes selon leur sensibilité de couleur (bleu-vert-rouge). Chez les daltoniens, les pics de sensibilité au rouge et au vert sont trop proches, ce qui explique la difficulté, voire l’impossibilité de distinguer ces deux couleurs. Dans le langage scientifique, on parle plus volontiers de trichromatie anormale.

Plus de contrastes avec les lunettes correctives

Les chercheurs de l’UC Davis Eye Center et de l’Inserm ont recruté des volontaires trichromates anormaux, qui étaient invités à porter le plus souvent possible des verres correctifs munis de filtre ou bien des verres placebo pendant deux semaines. La perception des couleurs a été testée régulièrement : avant l’expérience puis aux deuxième, quatrième et onzième jours de l’expérience.

Sans grande surprise, les utilisateurs des verres placebo n’ont pas constaté d’amélioration dans leur perception des couleurs. En revanche, les porteurs des verres correctifs ont perçu des améliorations significatives telles, que les chercheurs soulignent que certains ne voulaient plus quitter leurs lunettes.

Un mécanisme de réadaptation du cerveau ?

Pour effectuer leurs tests, les chercheurs ont demandé aux volontaires d’ôter leurs lunettes, ce qui signifie que le bénéfice des lunettes va bien au-delà de leur simple port. « Nous avons découvert que non seulement l’utilisation soutenue [des verres correctifs] augmentait la réponse aux contrastes de couleur mais que ces améliorations persistaient dans le temps quand les tests étaient effectués sans lunettes. Ceci démontre une réponse adaptative visuelle » a souligné le Professeur d’ophtalmologie John Werner dans un communiqué de l’université UC Davis.

En d’autres termes, en peu de temps, il y a un mécanisme de plasticité cérébrale qui s’est mis en place : le cerveau a appris à considérer de très faibles variations chromatiques comme des couleurs différentes. Reste à savoir si l’effet durera dans le temps.

 

[1] SNOF – La vision des couleurs, disponible sur : https://www.snof.org/encyclopedie/tout-savoir-sur-la-vision-des-couleurs#dalton (consulté le 18/01/2021)
[2] Brevet EnChroma, disponible sur : https://enchroma.com/pages/patents (consulté le 21/01/2021)
[3] VINO Optics – VINO Color Blindness, disponible sur : https://www.vino.vi/collections/color-blind-glasses

Ne manquez pas les derniers articles de l'Observatoire de la santé visuelle et auditive.
> Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle.